Toutes les chaînes de radio et de télévision de tous les pays impérialistes subordonnées à leur gouvernement, abondent de dépêches et d'images sur les secours sporadiques qu'ils sont en train d'envoyer AUJOURD'HUI en Haïti.

Une grande reconnaissance aux hommes et femmes qui vont aller sur le terrain et qui vont donner le meilleur d'eux-mêmes, ils sont les seul(e)s à êtres félicité(e)s et être remercié(e)s.

Tous les gouvernements à grand renfort de tambours et trompettes, font leur gigantesque défilé télévisuel pour s'afficher une virginité hypocrite. L'image seule va compter pour eux, les USA font ceci et cela, La France fait ceci et cela, l'Espagne, l'Allemagne, la Grande Bretagne et lui et elle et l'autre et puis encore l'autre. Regardez, écoutez, ces gouvernements ne sont pas si mauvais qu'on ne le dit puisqu'ils tendent la main.

Oublié l'Afghanistan, La Palestine, la destruction de la planète, les guerres en préparation, l'occupation de l'épicentre de l'Amérique Latine et centrale par les Yankees.

Où sont ces pays en dehors des catastrophes "naturelles" ?
Ils seront afférés dans leurs compromis guerriers, leurs compromis d'appropriations, dans la fructification des profits des transnationales dont la plupart de leurs membres sont les copains sinon les coquins de ces mêmes gouvernements.

Plus de 400 collaborateurs et collaboratrices cubains, hors de ces magouilles, travaillent avec abnégation en Haïti toute l'année et depuis des années, pour soigner, opérer, construire, enseigner, former. Dès les premières minutes du séisme avec leur expérience accumulée dans d'autres pays souffrant des mêmes maux, et présents également tous les jours pour aider les populations du monde en souffrance, ont été là.

Les premières heures ne sont-elles pas les plus décisives disent les spécialistes ?
CUBA était, non pas dans les premières heures mais dès les premières minutes grâce à ses contingents permanents ; dès les premières minutes après le séisme de magnitude 7, plus d'un millier de personnes seront prises en mains par les brigades cubaines sur place dans un hôpital de campagne dressé par eux-mêmes en pleine capitale, 2000 blessés auront été soignés et sauvés, 19 opérations chirurgicales pratiquées et réussies dans ces hôpitaux. Deux heures après, une partie du fameux contingent cubain CUBA HENRY REEVE spécialiste des sauvetages en situation de catastrophes naturelles sera aéroporté sur sur place et immédiatement opérationnel, il sauvera d'autres centaines de blessés graves.

Qui en parle dans nos médias capitalistes ?
Personne ! Et pourtant, pendant ces heures et ces heures d'images carnavalesques montrées comme si nous étions au théâtre en attendant l'entrée en scène des acteurs, les brigades cubaines auront sauvé plus de vies que malheureusement ces hommes et ces femmes de coeur de ces pays ne pourront sauver. Ils attendront que le générique du scénario des grandes puissances soit bien projeté et bien assimilé par le télespectateur.

Esteban


Les médecins cubains portent secours dans la capitale haïtienne

Ils ont établi un hôpital de campagne. La majorité des collaborateurs cubains ont été contactés et sont en bonne santé. De plus, la formation de la brigade médicale qui est partie mercredi après-midi de Cuba se trouve déjà sur leurs lieux de travail.

La Brigade Médicale Cubaine qui prête ses services solidaires dans la capitale haïtienne suite au séisme de ce  mardi, à établi un hôpital de campagne dans une infrastructure à proximité du centre hospitalier qui s’est en partie effondré.

Cette nuit, grâce à l’aide du personnel cubain, l’assistance médicale sera opérationnelle dans l’hôpital de l’Assurance Sociale, selon le Journal National Télévisé, qui informe également que l’Hôpital National pourra rouvrir jeudi matin.

Les informations provenant depuis ce centre d’assistance, décrivent que jusqu’à cet après-midi, 1102 patients ont été soignés, 19 interventions chirurgicales ont été pratiquées et que malheureusement 25 personnes ont décédé, dont 9 enfants.

En outre, la formation de la brigade médicale cubaine spécialiste dans les situations de désastres naturels, partie cet après-midi se trouve déjà sur ses lieux de travail. Elle a été rapidement détachée pour porter secours au peuple frère haïtien et apportant des médicaments, du ravitaillement, de la nourriture, des poches de sérum et de plasma.

Les informations émanant également de plusieurs membres de cette brigade qui avaient porté secours lors du séisme au Pakistan, attestaient qu’à Port-au-Prince les dégâts subit comparés à ceux des secteurs du pays asiatique étaient plus sévères.

Au final de ces informations, on a apprit que le cubain Joel Melo Torres, de la Faculté de Comptabilité et des Finances de l’Université de la Havane, qui était en train de dispenser des cours dans l’Université de Port-au-Prince, est soigné actuellement par des médecins cubains qui estiment que sont état est grave.

L’information de la chaîne télévisée souligne  que la majorité de nos collaborateurs en Haïti ont été contactés et sont en bonne santé.

De même que plus tôt, nous avons été informés que les 152 collaborateurs cubains situés à Port-au-Prince, sont également en bonne santé, sauf deux seulement qui ont souffert de légères blessures.

Il s’agit de Adalberto Bravo Carbonel, chef de la brigade de l’Éducation, qui s’est luxé du genou droit, et d’Alina Almeida Rivera, faisant aussi partie de cette même brigade, qui s’est légèrement blessée à la jambe droite.

L’Ambassadeur haïtien reconnait que l’aide de Cuba est une des plus efficaces

Jean_V_ctor_G_n_usÀ l’heure de l’évaluation des dégâts occasionnés la veille par le séisme qui a dévasté son pays, Jean Víctor Généus, Ambassadeur de Haïti à La Havane a fait valoir l’efficacité de la coopération cubaine avec Haïti

Le diplomate à qualifié l’événement de désastre total « et que la récupération sera longue et difficile ».

Jean Víctor Généus, a estimé de d’après la destruction qu’il y a dans la capitale, Port-au-Prince, et le nombre important de personnes disparues, le chiffre des morts va augmenter.

Il a assuré que l’aide internationale, qui afflue maintenant par les airs vers la capitale haïtienne, « à de la valeur mais qu’il faut la coordonner, et donner la priorité à l’apport de personnel médical et de médicaments ainsi qu’au rétablissement des communications téléphoniques et à la circulation routière ».

Il a remercié le gouvernement et le peuple cubains pour sa collaboration dans ces moments, et il a reconnu en même temps que l’île la plus importante des Caraïbes à toujours été très solidaire et humaine avec Haïti.

Les médecins cubains ont beaucoup d’expérience à propos de notre réalité, beaucoup de disposition, un grand désir d’aider et beaucoup de compréhension, et c’est de cela dont nous avons le plus besoin, a-t-il dit.

Après une secousse d’intensité sept sur l’échelle de Richter, suivie de plusieurs autres de moindre importances, des milliers de personnes sont mortes et des dizaines de bâtiments officiels, d’habitations et des infrastructures de la capitale haïtienne ont subis des dégâts incalculables.

Miguel Maury
La Havane, 13 janvier 2009 (AIN)

Traduction : E.G. Moncada

***/***

Voir aussi sur HASTA SIEMPRE !

MESSAGE DE RAUL CASTRO AU PRÉSIDENT DE HAÏTI
http://moncada26.canalblog.com/archives/2010/01/14/16525536.html

CUBA : " LA PRIORITÉ POUR HAÏTI "
http://moncada26.canalblog.com/archives/2010/01/14/16525632.html

Les médecins cubains portent secours dans la capitale haïtienne
http://moncada26.canalblog.com/archives/2010/01/15/16530236.html

LA BRIGADE CUBAINE " CUBA HENRY REEVE " À HAÏTI
http://moncada26.canalblog.com/archives/2010/01/15/16530180.html

L'ambassadeur haïtien reconnait que l’aide de Cuba est une des plus efficaces
http://moncada26.canalblog.com/archives/2010/01/15/16530291.html