Du coeur de la Libye, des libyens interpellent les nations

Le territoire libyen est presque totalement couvert  par tous les canaux de télévision du monde. Les libyens découvrent chaque jour, le degré de cynisme des forces prédatrices qui envahissent la Libye et le message médiatique international totalement contraire à la réalité.

La france, l’angleterre et les porte-parole de l’OTAN sont en train d’abuser l’opinion publique internationale. Les médias qui relaient leur imposture en accusant Kadhafi de bombarder la population libyenne sont définitivement discrédités. Les seuls bombardements qui tuent les civils et détruisent les infrastructures à Misrata, Tripoli et dans toutes les villes de Libye, sont ceux de l’OTAN dont les avions décollent de Benghazi ou de bases étrangères, car à l’heure actuelle, tous les aéroports de la Libye, d’où pouvaient décoller les avions de l’armée de l’air libyenne, ont été bombardés, à part celui de Benghazi.

L’information selon laquelle l’armée libyenne massacrerait sa population n’est qu’un mensonge de la france et ses alliés.

Les « chefs » de l’armée rebelle ont été reçus par la france. Ils auraient réclamé des armes et un soutien financier, et ils se seraient plaint d’avoir été trompés par les forces coalisées pour leur engagement si peu intensif.

L’Autorité libyenne qui avait alerté l’Égypte sur ses frontières perméables, vient de la remercier pour avoir intercepté un camion de bombes, d’explosifs et de fusils mitrailleurs à la frontière avec la Libye, car dit-elle, l’Est du pays est devenu le lieu d’un commerce d’armement où même le Hamas et le Hezbollah auraient été repérés dans l’attente de s’approvisionner.

Après tant d’années et avec l’appui de la police libyenne, la Libye était parvenue à éradiquer le terrorisme du territoire, et empêcher tout départ d’action terroriste à partir du territoire libyen, aujourd’hui, le Nord-est du pays et en particulier la région de Benghazi seraient devenus le repère, d’extrémistes islamistes, de milices, et le passage de mercenaires et des occidentaux avec comme seul but, la destruction de la Libye et la spoliation de ses richesses contre la volonté de la majorité des libyens. Depuis que les prisons égyptiennes ont été ouvertes, les condamnés de toute sorte ont été lâchés dans la nature et les plus dangereux se sont convertis en mercenaires enrôlés dans des milices avec les rebelles en Libye.

Les experts étrangers qui ont analysé des fragments de bombes larguées sur le peuple libyen par l’Otan, ont décelé la présence d’Uranium radioactif, ces bombardements, au-delà des morts directs, annoncent un génocide à long terme –comme celui en Irak de plus d’un million de morts.

En ce moment l’armée libyenne est en train de porter secours à la population de Misrata qui a été bombardée par l’Otan et non par l’armée libyenne, comme le disent la france et les autres pays de l’otan par médias interposés. Elle apporte aide, assistance et nourriture gratuitement à toutes les populations du pays. La sécurité civile, l’armée, la police et la population libyenne réparent les écoles, les universités, les hôpitaux en partie dévastés par les bombardements de l’otan, pour que la vie puisse continuer dans le pays.

La majorité des libyens soutient les autorités en place et toutes les tribus du pays seraient maintenant derrière Kadhafi, et d’après ces mêmes libyens, les rebelles seraient en réalité dirigés par des mercenaires maniant les armes importées par certains  pays de la coaltion. Les morts civils perpétrés à l’arme lourde par ces mercenaires et par les bombardements de l’Otan sont enterrés dans des fosses creusées par les mercenaires eux-mêmes, payés par les services secrets US, de la france et de l’angleterre. Ces pays qui ont refusé la proposition de Mouammar Kadhafi de faire venir une mission de l’ONU et de l’Union Africaine en Libye pour vérifier qu’il n’y avait aucun massacre avant les bombardements US, français et de l’Otan, auront tôt fait d’accuser les forces de Kadhafi de leur tuerie.

Du coeur de la Libye.

sarkobama

Esteban